Nouvelles Plumes

Forum d'auteurs
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nos Disparus

Aller en bas 
AuteurMessage
RaZoR
Duvet Soyeux
avatar

Nombre de messages : 176
Age : 29
Localisation : Entre nulle part et ailleurs...
Date d'inscription : 05/10/2007

MessageSujet: Nos Disparus   Mer 20 Fév - 20:56

Nos Disparus

Ca avait foiré.
Méchamment...
Disons qu'on avait simplement trop suivi le gros con, là-haut et peut-être, c'est vrai, peut-être qu'on avait été tout aussi con que lui. On aimait tout simplement pas se l'entendre dire. Personne n'aimerait ça.
Pourtant, Dieu nous en soit témoin, on l'avait payé cher cette utopie. Enfin, je dis "nous", okay, ils l'avaient payé cher. Les fantômes, ceux hantant les rues, nos souvenirs. Chacun ici-bas se souvenait d'un sourire, d'une parole, d'une mèche de cheveux. C'était gravé dans nos esprit, tout le monde connaissait forcément au moins un Disparus.
C'était Lui, là-haut, assis dans son siège de cuir qui avait décrété qu'il valait mieux les appellé comme cela. Ca rendait la chose plus acceptable. Sauf que nous nous en souvenions tous, de ces cortèges de gens, par centaine, milliers, partant à l'abattoir. Ceux qui ne comprenait pas la langue avait même parfois embarqué ce qui leur paraissait nécessaire.
Pour se construire une nouvelle vie.
Alors que tout ce dont ils avaient besoin, c'était de planches de sapins.
Je me souviens et pourtant j'étais jeune à l'époque, des colonnes de fumée noire à l'horizon et du regard des gens, attristés à trop les contempler. De cette impression d'un secret que l'on voulait me cacher.
Qui serait allé dire à son fils que si les gens partaient ainsi, vers... là-bas, c'était pour que l'on vive mieux?
Le contrôle des naissances aurait prit trop de temps, c'est ce qu'Il avait dit mais là-dessus, je préfère passer, vous comprenez.
Je me souviens de Juliette, elle est MA Disparue. Et chaque fois que je vois son regard penché là-au-dessus de mon lit, dans la clarté de la nuit, et bien je me sens coupable.
Papa, lui qui avait tant prier, pour ne pas être tirer au sort dans le seul jeu de hasard autorisé désormais, se plaisait à dire que c'était de leur faute, à ces gens-là, qu'ils n'avaient qu'à ne pas tout prendre. Lui, aussi pourtant, il avait fait comme eux avec son écran SHD dans le salon, lui aussi sa voiture fonctionnait à l'essence parce que cela aurait couté trop cher de payer un materiel polluant.
Il avait juste eu de la chance.
Et une voiture fonctionnant à l'énergie solaire.
Offerte par l'état.
Compensation.
Je me souviens de ma mère criant au travers des murs, pleurant, comme toutes ses mamans dans la rue qu'on emmenait au loin. Ma mère disait que, oui, effectivement, désormais nous vivions mieux mais est-ce que cela valait vraiment le coup ? N'aurions-nous pas pu simplement vivre ?
Ensemble.
Ma mère... ma mère croyait en l'être humain.
Jusqu'au jour ou on l'a retrouvé dans la baignoire. Il y avait du sang partout et papa n'a pas voulu que je rentre. Pourtant, dans le miroir, j'ai vu Juliette, maman était à ses côtés.
Vers l'âge de douze ans, ils ont instauré la loi de Clairebois, ça disait que l'on ne pourrait désormais manger de la viande qu'en ne chassant nous-même l'animal désiré.Tout ça pour combattre la surproduction. Ca en a calmé plus d'un bouffeur de viande, et des chasseur il y en avait plus des masses depuis la Grande Purge.
Néanmoins, certains ont continuer, les Viandeurs qu'on les appelait.
Viandeur.
C'est moi, ça.
Certains ont essayé de braconner, ils ont... disparu comme tout ce qui gênait, ce qui était inutile selon le Gars, là-haut.
Je me souviens d'un crépuscule, où caché dans le grenier, j'ai lu l'un des journaux que mon père stockait là-haut malgré l'obligation au recyclage instauré par la loi Paprec. Il y était dit, dans le journal pas dans la loi, qu'un homme avait mangé son frère handicapé mental. "Bah quoi ? C'était pas plus qu'un animal !" avait-il lancé lors du procès. Ca avait fait jurisprudence...
L'homme avait disparu, des journaux en tout cas.
Et peut-être tout court.
Il y a aussi cette matinée, ou l'état nous avait offert les panneaux solaire. Tout les toîts s'étaient illuminés de reflet orange métallique dans la lumière du matin. Et croyez-moi ou non, mais ce matin-là, assis sur les marches de mon pas de porte, je suis sur de les avoir vu défiler dans la rue.
Nos Disparus...
Si vous me demandiez, je pense que très sincèrement, les gens vivaient mieux après tout ça. Ouais, enfin, je dis ça d'après ce que m'a raconté mon père. Et le Gars-là, omniprésent dans nos télés avec sa voix monocorde, en boucle, sans arrêt.
Et puis, un mensonge répété cent fois devient vérité, c'est ce qu'affirmaient une civilisation désormais disparu.
Alors peut-être que les gens avaient finis par y croire, ou peut-être s'étaient-ils résignés. J'en sais rien. Tout ce que je sais, c'est que depuis la Grande Purge et avant ça, la Grande Guerre, celle qui nous avait permis de mettre Son plan à éxécution, celle qui avait privé nos parents de tout pendant des années afin de batîr une armée assez puissante, et bien, nous avions oublié que le Mal existerait toujours.
Dans l'homme qui le soir, sous son beau toît doré, tape sa femme et ses enfants parce que la récolte fût mauvaise.
Dans cette femme malade qui considère que si les médecins sont incapable de soigner sa maladie c'est parce qu'ils sont tous incompétents.
Et dans ce gosse qui joue au policier et au voleur, là, dans la rue, qui appellerait sans doute le S.D., le Service de Délation si ses parents venaient à prononcer une quelconque parole interdite.
En fait, derrière notre soi-disant monde parfait où les gens se doivent de vivre bien sous le poids de leur remords, et bien, nous avons simplement oublier le Mal.
Derrière le visage de nos Disparus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emaneth
Admin à Petite Plume
avatar

Nombre de messages : 129
Age : 32
Localisation : Metz
Date d'inscription : 22/04/2007

MessageSujet: Re: Nos Disparus   Jeu 21 Fév - 14:52

Je vote 4 !

_________________
~~ Douce Brume ¤ Petite Plume ~~

Mon Livre -> Ecorchés et Amnésiques


Thanks for all dear
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aklina
Petite Plume
avatar

Nombre de messages : 84
Age : 34
Date d'inscription : 23/04/2007

MessageSujet: Re: Nos Disparus   Jeu 21 Fév - 17:26

Je vote 1 pt

_________________
Dans la forêt de cendre, au détour d'un arbre, sous une feuille de rosée, un défilé de champignons...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amnesy
Admin à Petite Plume
avatar

Nombre de messages : 467
Age : 32
Date d'inscription : 21/04/2007

MessageSujet: Re: Nos Disparus   Jeu 21 Fév - 17:30

Je vote 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.20six.fr/darkstars
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos Disparus   Jeu 21 Fév - 22:23

3!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nos Disparus   Jeu 21 Fév - 23:14

2
Revenir en haut Aller en bas
Mr. Spatula
Duvet Soyeux


Nombre de messages : 110
Age : 31
Date d'inscription : 14/01/2008

MessageSujet: Re: Nos Disparus   Lun 25 Fév - 15:02

J'vote 3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://entattendant.canalblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nos Disparus   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos Disparus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour des deux disparus de la forêt Guyanaise
» F.B.I portés disparus
» Les Disparus célèbres de 2009 ... snif
» LOST, les disparus !!! warning spoilers !!!
» FBI Portés disparus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelles Plumes :: Rubriques des membres :: Dans le Duvet Soyeux :: My Own World-
Sauter vers: